Shape1 Shape3

F 1 L V T

Shape2 Shape5


> Doppler Montréal FNRASEC


Avec l'aide de la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile), la FNRASEC a été décidé de faciliter l'équipement des ADRASEC avec des Doppler Montréal. Ce Doppler est bien adapté pour faire de la radiogoniométrie sur les balises de détresse 121,5 MHz et 406 MHz. Le Doppler Montréal est un montage à construire. Pour pouvoir fonctionner, il doit être associé à une antenne à 4 fouets, VHF ou UHF.


Série n°1 : 50 Doppler Montréal à construire


L'ensemble des composants fournis comprend les principaux éléments pour construire le Doppler Montréal : les 2 circuits imprimés, les 3 PIC programmés, les 2 filtres BF, les principaux composants (afficheurs, quartz, régulateur, etc). Les composants courants ne sont pas inclus comme les résistances et les condensateurs, ainsi que le boîtier et la connectique.

Liste de composants fournis

-- Microcontrôleurs programmés : 18F4520-I/P, 16F628A-I/P, 12F675-I/P

-- Filtres et AOP associés : MAX267BCNG, 74HC4051N, MAX492CPA

-- Circuits imprimés : CI1 90mmX90mm, CI2 127mmX90mm

-- Autres composants actifs : LM386N-4, MAX232ACPE, LM7805CT, Quartz 20 MHz HC49, 1N4004, 1N5819

-- Afficheur : LCD 16x2 HD44780

-- LED : D=3mm Rouge ou Verte (x36), Bicolore 3 fils cathode commune

Suivi de l'attribution de la Série n°1


Série n°2 : 50 Doppler Montréal construits par l'ADRASEC 45


Pour faciliter l'utilisation du Doppler Montréal par les ADRASEC, une deuxième série a été construite par l'ADRASEC 45, principalement F1BSW / Sylvain et F11IMF / Roger. Les composants de base sont les mêmes. Un très gros travail a été fait sur la fabrication électronique et surtout mécanique.

L'ensemble fournit comprend : le boîtier principal du Doppler Montréal, le boîtier d'interface, le boîtier de commutation, ainsi que le câble entre l'interface et la commutation. C'est toute l'épine dorsale du Doppler Montréal, avec tous les éléments principaux. Pour le faire fonctionner, il faut ajouter : 4 antennes fouets avec leur embase magnétique, le câble BNC qui va au récepteur FM, le récepteur FM calé sur la fréquence à recevoir, le câble BF pour envoyer le signal BF sur le boîtier Doppler, et le cordon d'alimentation du boîtier Doppler.


-- Documentation Doppler Montréal ADRASEC 45

-- Fichiers de programmation des Montréal FNRASEC

-- Utilisation du Doppler Montréal 3V2

-- Manuel d'utilisation du Montreal 3V2 / F6ANQ - AD33

-- Les Doppler Montréal construits par l'ADRASEC 45

-- Suivi


> Documentation générale Doppler Montréal 3V2


=> Radiogoniométrie Doppler

---  Origine et Construction du Montréal 3V2

---  Le Doppler Montréal 3V2 : montage et fonctionnement

=> Construction du Montréal 3V2

---  Fichiers utilisés pour la programmation des PIC

=> Utilisation du Doppler Montréal 3V2

---  Présentation du Montréal 3 (document "pps" de VE2UMS)

=> Les éléments et les câbles de liaisons

=> Principe des antennes Doppler

---  Standardisation des connecteurs pour le Doppler Montréal

=> Amplification des signaux de commande des diodes PIN avec le MAX235

---  Le MAX234 pour l'antenne du Montréal 3V2    CI MAX234

---  Construction des antennes Doppler (**)

=> Manuel d'utilisation du Montreal 3V2 / F6ANQ - AD33

---  Questions-réponses au sujet des Doppler Montréal (*)

=> Quelques fonctionnements particuliers du Doppler et de ses antennes pilotées




-- Antenne Doppler VHF (**)

-- Antenne Doppler UHF (**)


(*)  Article en cours de rédaction

(**) Article en projet

English

Français

- A/4 -

.<.   .<<

Contact : F1LVT@yahoo.fr

DopplerMontrealM3V2

Accueil

Site with XWebDesignor  By www.software.neuts.com